Home » Articles » Bien sûr qu’Apple recourt au marketing de contenu !

Bien sûr qu’Apple recourt au marketing de contenu !

Bien sûr qu’Apple recourt au marketing de contenu !
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
Une marque qui publie du contenu à valeur ajoutée sur ses produits, recourt-elle au marketing de contenu ? Nous pensons que oui. Parfois en tout cas. D’autres pensent le contraire. Et vous, quel est vôtre avis ?

Vous lisez de tout sur le web aujourd’hui. Tout le monde a son mot à dire. Et pourquoi pas ? Il n’y aucune règle concrète qui régit la webosphère. Chacun a le droit de s’y exprimer et c’est tant mieux.

Dans cette masse d’informations, il faut bien évidemment séparer le bon grain de l’ivraie. Or, avec l’instantanéité des réseaux sociaux, certains en perdent leur esprit critique et relaient à tout-va. Souvent sans avoir pris la peine de lire l’ensemble du propos.

Il y a peu, j’ai lu un article qui m’a laissé dubitatif. Il provient pourtant d’une source fiable publiant du bon contenu, mais… Son titre est pourtant très accrocheur, mais… J’aurais pu m’en tenir à cela et retweeter le contenu (vous seriez surpris du nombre de twittos qui le font). J’ai, comme d’habitude, lu l’article dans son ensemble. Tant pis pour mon nombre de tweets, d’abonnés et mon score Klout.

Là, grande surprise ! Pas par rapport au sens que l’auteur donne à son billet : il essaie de prouver que le marketing de contenu n’est pas le seul moyen de gagner un marché. Et, il a raison !

En revanche, l’exemple qu’il prend pour illustrer son propos est… plus que discutable. Selon lui, Apple (oui oui, la grande marque à la pomme croquée) ne pratique pas le marketing de contenu.

Deux questions :

  1. A-t-il déjà fait un tour dans la partie « Assistance » du site web d’Apple ?
  2. Quelle est sa définition du content marketing ?

Un simple coup d’œil à un article dans la partie « Assistance » du site web, donne déjà une indication claire de comment le contenu est construit :

  • « Comment transférer ou synchroniser du contenu vers votre ordinateur » ;
  • « Transférer des achats de votre appareil iOS ou iPod vers un ordinateur »,…

assistance-iphone

L’attention est portée sur le client et les titres sont probablement construits sur base de ses requêtes, comme en témoignent les suggestions de Google :

suggestions-google-iphone

Faut-il toujours distinguer support client et marketing de contenu ?

L’auteur du billet argumente que le contenu est organisé par produits et non sur base des problèmes auxquels le client est confronté. Et que la véritable raison d’être du marketing de contenu est de compiler l’expérience de son entreprise pour aider ses prospects à mieux faire leur travail et ses clients à avoir une meilleure vie. Pour cette raison, le contenu d’Apple, parce qu’il est centré sur ses propres produits, est de l’assistance client et non du marketing de contenu.

Il y a du vrai, évidemment. Mais quid si le produit de la marque fait partie intégrante de la vie des utilisateurs et qu’il leur permet justement d’être plus efficaces ? Faut-il alors distinguer « assistance client » et « marketing de contenu » ?

Jetons un œil à quelques définitions du concept de marketing de contenu :

  1. “Content marketing is a marketing technique of creating and distributing relevant and valuable content to attract, acquire, and engage a clearly defined and understood target audience – with the objective of driving profitable customer action.”, Content Marketing Institute
  2. “Content marketing is a strategic technique and set of tactics to fulfill business goals by using content across the buyer’s journey. Content marketing is an integrated part of an overall marketing strategy, whereby the focus is on the needs, behavior, tasks, signals, benefits, interactions, touchpoints and customer experiences of target audiences and buyer personas.”, Content Marketing Experience
  3. “Content Marketing means creating and sharing valuable free content to attract and convert prospects into customers, and customers into repeat buyers. The type of content you share is closely related to what you sell; in other words, you’re educating people so that they know, like, and trust you enough to do business with you.”, Copyblogger

De ces définitions, il y a de nombreux éléments très intéressants à retenir :

  • la notion de cible : une marque peut avoir plusieurs cibles aux besoins différents ;
  • la notion de besoins ;
  • la notion de contenu de valeur ;
  • la notion de rentabilité : le but est que le client pose une action rentable pour la marque ;
  • la notion de fidélisation : le but du marketing de contenu est de donner aux clients l’envie de revenir.

Replacé dans le contexte d’Apple, on peut déduire que le contenu de la section « Assistance » s’adresse à une cible précise (des clients), confrontée à des problèmes, besoins ou questions (sur son produit). Le contenu de valeur est là pour les solutionner ou y répondre. Le but étant que ces clients restent fidèles à la marque.

On se trouve donc face à un contenu de valeur au service du marketing du produit. De là dire qu’il s’agit de marketing de contenu, il n’y a qu’un pas.

En conclusion

Les puristes diront qu’Apple recourt au contenu web de qualité, pas au marketing de contenu. Ils ont en partie raison puisque ce contenu est centré sur les produits de la marque. Mais là où certaines marques doivent redoubler d’originalité et d’ « agressivité » pour gagner des parts de marché, d’autres doivent surtout fidéliser leurs clients. Parce que chaque entreprise est différente, sa stratégie de contenu diffère. Celle d’Apple est (a été… feu Steve Jobs) de privilégier les besoins de ses clients. Un moyen subtil d’en faire des ambassadeurs.

Notre point de vue est que : il y a content marketing quand une marque est capable de porter son attention sur un problème particulier (une question, une plainte,…), d’y apporter une réponse précise et de la rendre publique de sorte que cette réponse serve l’intérêt général. Et à ce titre, Apple fait du marketing de contenu.

Et vous, quel est votre avis ? Faut-il toujours faire une distinction entre support client et marketing de contenu ?

Julien Geets

Entrepreneur à Write Up, entreprise spécialisée en production de contenu web à valeur ajoutée. J'aide les entreprises à optimiser leur visibilité en ligne et à entamer la conversation avec leurs clients.
Vous voulez me faire plaisir ? Suivez-moi et encerclez-moi !

Les derniers articles par Julien Geets (tout voir)

Publié le 20 septembre, 2013


Plus de news