Home » Articles » Comment exploiter l’utilisation du hashtag sur les réseaux sociaux ?

Comment exploiter l’utilisation du hashtag sur les réseaux sociaux ?

Comment exploiter l’utilisation du hashtag sur les réseaux sociaux ?

Un des plus grands bénéfices que l’on peut retirer des médias sociaux est son potentiel à toucher une très grande audience pour un faible coût. Grâce au #hashtag, il est possible de prendre le contrôle des conversations liées à votre marque et ainsi centraliser plus efficacement toutes les informations qui véhiculent autour d’un thème bien particulier.

Cependant, avant d’utiliser le hashtag, il convient de respecter certains éléments afin de maximiser sa « dispersion ». Bien exploité, il est possible de promouvoir votre événement de la meilleure manière qui soit et ainsi en mesurer des résultats plus probants.

Le hashtag s’est essentiellement développé avec Twitter et Instagram qui utilisent énormément cette possibilité. Si vous n’êtes donc pas un utilisateur de ces réseaux sociaux, il est probable que vous ne connaissiez pas exactement la définition du terme. Découvrons-le en détails.

Un #hashtag, kézako ?

Le hashtag est un moyen de centraliser des messages autour d’un terme précis qui fera office de mot-clé. Ainsi, les utilisateurs peuvent plus facilement suivre, commenter une conversation ou un événement. Il s’agit donc d’un mot ou d’un groupe de mots suivant le caractère # (dièse).

Nous pouvons voir grâce à cet exemple sur Twitter que le mot rewics a fait l’objet d’un hashtag. Les rewics sont un Forum de L’internet citoyen en Wallonie. Un utilisateur qui clique sur le mot #rewics pourra donc accéder à d’autres tweets traitant du même sujet.

rewics

Avec les millions de tweets qui défilent chaque jour sur la plateforme de microblogging, un tel concept n’est pas sans utilité puisqu’il permet, tant aux utilisateurs qu’aux marques, de mieux se retrouver dans cette tonne d’informations.

Le hashtag est devenu un des symboles les plus utilisés sur Twitter. Les utilisateurs en font usage afin de mieux organiser les conversations autour d’un événement ou d’une conversation précise.

Voici 4 conseils pour bien choisir un hashtag de qualité.

1. Choisissez un #hashtag unique

En tant que marketer, votre but sera bien évidemment de toucher au maximum votre audience grâce au hashtag. La plupart du temps, leur utilisation se fera durant les événements, chats ou webinaires que vous organiserez.

Cependant, si vous voulez connecter et engager le plus d’utilisateurs possibles autour d’une campagne par exemple, il conviendra d’utiliser un hashtag unique. Un temps de réflexion est donc nécessaire pour bien le choisir.

Verizon Wireless, une entreprise de télécommunication américaine, est un bon exemple en matière d’utilisation de hashtags. Si vous recherchez #verizon sur Twitter, des centaines de tweets défileront. Conscient de cela, Verizon a pris soin de détailler davantage ce hashtag pour leurs différents webinaires, chats ou campagnes, comme #VerizonNOLA10 par exemple. Ou nous avons encore #VZWINNOVATE qui se concentre sur le Mois de l’histoire des Noirs, un mois commémoratif en l’honneur des populations noires qui ont dû vaincre l’esclavage pour regagner leurs droits civiques.

vzwinnovate1

Et quand nous regardons les résultats du côté de #VZW, de nombreux tweets contenant ce hashtag parlent service clientèle de l’entreprise sur Twitter. Verizon a donc bien compris les distinction d’usage entre les différents hashtags et en tire désormais beaucoup profit.

vzw

Le mot « INNOVATE » qui se rajoute donc au « VZW » permet donc d’associer l’entreprise à la campagne qu’ils mènent. C’est clair, unique, et inutilisé par d’autres entreprises. Il est donc plus facile de se faire reconnaître et de faire parler de soi avec ce type de hashtag. Choisissez donc un terme unique en fonction des différents thèmes que vous souhaitez mener. Distinguez-les clairement.

Toujours en ce qui concerne l’utilisation d’un hashtag, à l’heure où je vous écris ces quelques lignes, Microsoft a dévoilé en LIVE depuis Seattle sa nouvelle console Xbox One. Pour alimenter les conversations autour de sa nouvelle console, Microsoft a affiché tout au long du live le hashtag #XboxReveal. Un exemple pour montrer que les hashtag dédiés ont encore de beaux jours devant eux et que ceux-ci aliment énormément les réseaux sociaux.

xbox_hash_tag

2. Choisissez un terme mémorisable et approprié

Lors du choix de votre hashtag, il convient d’utiliser un terme facilement mémorisable pour les utilisateurs. Un hashtag doit être de préférence court et facile à prononcer afin que les utilisateurs puissent facilement l’épeler entre eux et l’utiliser de manière appropriée. Veillez donc également à utiliser un terme qui va de pair avec le sujet et qui ne s’en dévie pas.

La chaîne de télévision ABC utilise de nombreux hashtags dédiés permettant à ses téléspectateurs de converser autour d’une série ou d’une émission. Pour cela, ABC fait d’ailleurs preuve d’une grande intelligence à ce niveau et n’hésite pas à afficher publiquement les hashtags sur le bas du téléviseur ou encore sur leur site web. Ainsi, la chaîne touche une très grande audience et ne cesse de faire parler de ses émissions télévisées.

abc

Ayant fait personnellement un petit tour sur leur site par curiosité, il est même possible pour chaque série télévisée de tweeter directement à partir de la fiche de la série avec le hashtag concerné.

modernfamily

Lors du choix de votre hashtag, prenez toujours en compte le terme qui pourrait réunir le plus de monde possible autour de la conversation souhaitée.  Un hashtag trop compliqué à assimiler ou trop long serait limiter son potentiel de dispersion.

3. Utilisez le hashtag sur les différents réseaux sociaux

Après avoir défini un hashtag, utilisez-le sur les différents réseaux sociaux qui adoptent également ce type de fonctionnement. Même si la démocratisation du hashtag s’est faite grâce à Twitter, ils sont maintenant utilisables sur de multiples autres plateformes comme Facebook, Google+, LinkedIn, Youtube ou encore Pinterest.

Southwest Airlines l’a très bien compris a organisé en 2012 un concours avec un magnifique prix à la clé.  Si le concours a tout d’abord pris ses marques sur Twitter et Youtube, le hashtag a très rapidement fait parler de lui sur la fanpage de la compagnie aérienne.

La compagnie proposait à ses fans de montrer leurs talents artistiques via une publication vidéo. Le principe? Réaliser une prestation musicale aux clients de la compagnie à 10 km d’altitude au sein d’un 737. Il fallait donc uploader la vidéo sur Youtube avec le hashtag #SWATurns41.

southwest_airlines_video

Le concours a rencontré un franc succès. Utiliser des hashtags sur différents réseaux sociaux permet d’exposer à davantage de personnes le message que vous souhaitez partager. De plus, cela renforce l’intérêt qu’y portera l’utilisateur si celui-ci voit le hashtag sur de multiples plateformes. Les chances de partage et de participation augmenteront.

4. Vérifiez si votre hashtag est déjà existant

La pire chose qui pourrait vous arriver en utilisant votre hashtag est de voir que celui-ci existe déjà sur la toile et dont le sujet diffère totalement du vôtre. Pour éviter cela, effectuer des recherches relève d’une grande importance.

En effet, la situation serait très délicate si votre hashtag est associé à un autre existant mais dont les conversations sont très négatives. Cela pourrait directement se répercuter sur vous. Vérifiez donc toujours si votre hashtag voulu est existant et si des conversations se créent autour de celui-ci.

Conclusion

Il convient donc d’utiliser le hashtag à bon escient sur de nombreuses plateformes et le rendre le plus mémorisable possible afin de toucher la plus large audience. Utiliser des hashtags plus généraux peut parfois s’avérer être utile, mais vous pourriez manquer de créer des conversations uniques autour d’un thème bien précis.

Les avantages sont multiples, vous permettez ainsi aux personnes intéressées par une de vos campagnes par exemple d’interagir en temps réel avec d’autres utilisateurs. De plus, cela permet de mieux gérer les commentaires négatifs autour d’une campagne ou d’une thématique. Il est ainsi plus aisé pour les CM de gérer toutes les critiques à votre égard. Plus facile il sera aussi de mesurer, fidéliser et impliquer l’audience.

Ne pas utiliser de hashtag reviendrait à laisser votre propre audience se l’approprier sans en avoir un certain contrôle… À vous de jouer! :)

Sources : Felix Arsenea - Freelanceswitch - CCC - SME

Mehdi Talhi
Community Manager chez Dkoop et blogueur Intéressé par les réseaux sociaux, les jeux vidéo, la high-tech et la culture japonaise. Diplômé en marketing à Bruxelles.
Mehdi Talhi
— 22 mai 2013

Plus de news