Home » Articles » Que pensent les internautes de Scoop.it ?

Que pensent les internautes de Scoop.it ?

Que pensent les internautes de Scoop.it ?

Scoop.it est un outil qui permet de mettre en place et partager une veille sur des sujets bien précis. Il permet de rassembler plusieurs sources d’information sur un journal afin d’éviter la fragmentation de sa veille.

J’avais écrit sur mon blog personnel, l’article « Please, ne partagez pas d’article à partir de Scoop.it ! » . Au départ, ce n’était qu’un petit coup de gueule sympathique dénonçant ces utilisateurs qui partagent des liens renvoyant vers Scoop.it pour ensuite nous rediriger vers le lien d’origine.

Suite à ce billet, énormément de réactions ont pu être recueillies au fil du temps. Ces réactions sont devenues bien plus intéressantes que l’article en lui-même. Elles ont été au delà du sujet évoqué par le billet afin d’aller jusqu’à se poser  la question de l’intérêt du réseau social Scoop.it.

Dans cet article, nous n’aborderons pas l’idée déjà évoquée des utilisateurs qui partagent leur « Scoop » sur les réseaux sociaux. Ma position énoncée dans l’article sur mon blog personnel reste évidemment d’actualité…

Voici les 4 idées les plus importantes recueillies parmi toutes les réactions des internautes :

1. Scoop.it permet de se créer une image d’expert.

A l’instar d’un blog personnel, Scoop.it est souvent utilisé afin d’augmenter sa notoriété sur la toile à propos d’un sujet bien précis. Le but étant de collectionner/partager/classer différentes sources d’information et d’être reconnu grâce à cela.

Dans ce cas, Scoop.it a donc beaucoup de similitude avec un blog personnel. L’idée étant que l’utilisateur de Scoop.it publie des articles écrits par d’autres personnes en y ajoutant ou pas son avis personnel… Cela permet-il de gagner autant de notoriété qu’un blog personnel ? A en croire les différents avis publiés, oui et parfois la viralité d’un profil Scoop.it est bien plus importante qu’un blog personnel.

Sur Scoop.it, lorsque l’on crée un sujet et que l’on l’alimente de nouveaux « Scoops », d’autres sujets et utilisateurs similaires nous sont proposés, une chose qui est impossible avec un blog personnel. Il faut bien plus de travail pour rendre un blog personnel visible en comparaison à un profil Scoop.it. Ceci pourrait expliquer l’engouement pour ce réseau.

scoopit

2. Scoop.it permet de s’informer facilement.

Lorsque l’on arrive sur un profil Scoop.it, si l’utilisateur est actif, cela donne l’occasion d’accéder à une multitude d’autres contenus en lien avec le sujet consulté.

Suivant plusieurs études, la majorité des internautes ne lisent seulement 50% des articles qu’ils consultent. Si la majorité des internautes ne lisent même pas les articles en entier, la question est donc de savoir combien d’internautes vont réellement prendre la peine de consulter les profils des personnes qui partagent les contenus consultés ?

Il y a tellement d’information que les internautes ne souhaitent rien perdre au point de consulter très rapidement différentes sources d’information afin d’en avoir un bref aperçu. Bref mais suffisant pour savoir ce qui se passe…

Cependant pour les quelques internautes curieux et prenant le temps de décortiquer l’information, consulter les profils des personnes partageant sur Scoop.it peut avoir un réel intérêt.

Scoop.it permet de s’informer mais quelle est la différence avec Twitter ou Facebook ?

La durée de vie de l’information sur Scoop.it est plus longue que sur  Twitter. Twitter est le réseau social de l’instantanéité, idéal pour prendre la température des réactions lors d’un événement et très enrichissant lorsque l’on suit un grand nombre d’utilisateurs partageant sur le même sujet. Cependant si un article intéressant est tweeté par un petit nombre d’utilisateur, il sera très vite enfui dans la masse d’informations publiées sur ce réseaux.

Sur Facebook le problème est différent. L’Edge Rank constitue le principal obstacle quand il s’agit d’utiliser Facebook comme outil d’information. Afin de suivre toute l’information publiée par une page Facebook ou un profil, il faut avoir une interaction régulière avec celle-ci ou celui-ci. Résumé dans les grandes lignes, l’Edge Rank fait en sorte que moins nous avons d’interactions avec une page ou un profil moins nous verrons ses publications. Cela nous empêche de rester informés par les pages ou profils que nous suivons.

3. Scoop.it permet d’ajouter nos insights sur les sujets partagés.

Les commentaires (appelés insights) que les utilisateurs Scoop.it peuvent ajouter sur leurs publications peuvent constituer un intérêt à consulter Scoopi.it. Il est possible sur tous les réseaux d’ajouter notre avis sur nos publications mais, sur Scoop.it cela prend tout son sens puisque l’utilisateur, s’il publie énormément à propos d’un sujet, est considéré comme expert en la matière. Son avis peut devenir pertinent pour les utilisateurs qui le suivent.

D’autre part, si aucun insight n’accompagne les publications sur Scoop.it, il n’y a aucun intérêt à la diffuser sur les autres réseaux… même si beaucoup le font.

scoopit-insight

4. Scoop.it augmente le trafic sur les blogs mais à long terme…

Dans l’article publié sur mon blog personnel, le point 3 était « Vous faites perdre des visiteurs au site », à court terme (voir très court terme) cela est vrai, puisque Scoop.it constitue un obstacle supplémentaire pour les internautes lorsqu’ils doivent passer par ce réseau pour retomber sur l’article qu’ils voulaient consulter…

Cependant, à long terme, l’avantage de Scoop.it se fait sentir sur les visites d’un blog. Rares sont les blogueurs qui n’ont jamais reçu de visites venant de Scoop.it. Lorsque l’on regarde de plus près, les visites venant de Scoop.it continuent à arriver et cela parfois même longtemps après la publication de l’article.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la durée de vie d’une publication sur Scoop.it est plus longue et les utilisateurs consultent les sujets sur ce réseau comme ils consulteraient un site web. En d’autres termes, ils peuvent revenir sur un profil qui aurait partagé votre article ce qui permettra en quelques sorte de le faire revivre encore un peu… Scoop.it augmente donc bel et bien la visibilité des articles de blog.

En conclusion, Scoop.it peut être un très bon outil de curation. Il est facile de passer du temps sur ce réseau et d’accéder à différentes sources d’information pertinentes. Scoop.it permet également de se créer rapidement une image de marque ou d’améliorer son Personal Branding.

Najima Sahloumi

Je partage avec vous mes connaissances et découvertes sur les réseaux sociaux, le marketing et l'e-marketing sur G1site mais également sur mon blog et à travers ma présence sur les différents réseaux sociaux.

Les derniers articles par Najima Sahloumi (tout voir)

Publié le 16 septembre, 2013


Plus de news